Aucun licenciement n'est prévu, le personnel bénéficiant d'un statut qui lui garantit la sécurité d'emploi. Selon la BNB, il serait peu rationnel de maintenir ses activités à Anvers. "La Banque nationale a toujours adapté son réseau d'agences à l'évolution des besoins de la circulation des billets", a-t-elle expliqué en rappelant que depuis 1974, 38 sièges ont été fermés. Outre son siège central à Bruxelles, la BNB dispose encore de sièges à Liège, Mons, Anvers, Courtrai et Hasselt. Ces sites remplissent une fonction de guichets, avec pour activité principale le traitement des espèces, c'est-à-dire l'acceptation, l'échange et la fourniture de billets et de pièces en euros. (PVO)

Aucun licenciement n'est prévu, le personnel bénéficiant d'un statut qui lui garantit la sécurité d'emploi. Selon la BNB, il serait peu rationnel de maintenir ses activités à Anvers. "La Banque nationale a toujours adapté son réseau d'agences à l'évolution des besoins de la circulation des billets", a-t-elle expliqué en rappelant que depuis 1974, 38 sièges ont été fermés. Outre son siège central à Bruxelles, la BNB dispose encore de sièges à Liège, Mons, Anvers, Courtrai et Hasselt. Ces sites remplissent une fonction de guichets, avec pour activité principale le traitement des espèces, c'est-à-dire l'acceptation, l'échange et la fourniture de billets et de pièces en euros. (PVO)