La composante alimentation, alcool et tabac devrait connaître le taux annuel le plus élevé du mois écoulé (1,8%, comparé à 1,7% en août), suivie par celle des services (0,5%, comparé à 0,7% en août), celle des biens industriels hors énergie (-0,3%, comparé à -0,1% en août) et de l'énergie (-8,2%, comparé à -7,8% en août).

En Belgique, l'inflation était par contre positive en septembre, de 0,5%, après un mois d'août négatif (-0,9%).

La composante alimentation, alcool et tabac devrait connaître le taux annuel le plus élevé du mois écoulé (1,8%, comparé à 1,7% en août), suivie par celle des services (0,5%, comparé à 0,7% en août), celle des biens industriels hors énergie (-0,3%, comparé à -0,1% en août) et de l'énergie (-8,2%, comparé à -7,8% en août). En Belgique, l'inflation était par contre positive en septembre, de 0,5%, après un mois d'août négatif (-0,9%).