"Si nous passions tous complètement à la facturation électronique, cela représenterait une économie de 3,37 milliards d'euros", explique le professeur Wim Marneffe (UHasselt) dans son rapport d'enquête qu'il a effectué pour le gouvernement fédéral. Pour réaliser cette enquête, Wim Marneffe a posé des questions dans 847 entreprises. Les distributeurs d'énergie, téléphonie et d'eau envoient déjà en majorité des factures électroniques. Dans le secteur horeca également, 40% des factures sont envoyées sous forme digitale. (Belga)

"Si nous passions tous complètement à la facturation électronique, cela représenterait une économie de 3,37 milliards d'euros", explique le professeur Wim Marneffe (UHasselt) dans son rapport d'enquête qu'il a effectué pour le gouvernement fédéral. Pour réaliser cette enquête, Wim Marneffe a posé des questions dans 847 entreprises. Les distributeurs d'énergie, téléphonie et d'eau envoient déjà en majorité des factures électroniques. Dans le secteur horeca également, 40% des factures sont envoyées sous forme digitale. (Belga)