Moody's, qui avait déjà pris une décision similaire fin janvier, n'exclut pas à moyen terme un nouvel abaissement de la note de la dette ukrainienne, qui reste dans la catégorie des investissements spéculatifs, a-t-elle ajouté dans un communiqué. (Belga)

Moody's, qui avait déjà pris une décision similaire fin janvier, n'exclut pas à moyen terme un nouvel abaissement de la note de la dette ukrainienne, qui reste dans la catégorie des investissements spéculatifs, a-t-elle ajouté dans un communiqué. (Belga)