Les exportations de fleurs, principalement de roses, sont une importante source de revenus pour le Kenya. Le pays représente même en hiver, 40 à 50%, des arrivées à la criée Euroveiling, souligne son directeur. Actuellement, les importations depuis le Kenya sont toutefois très limitées. Même son de cloche du côté de la plus grande criée de fleurs au monde, FloraHolland, située aux Pays-Bas. Chaque jour, entre 2.000 et 3.000 tonnes de fleurs en provenance du Kenya arrivent chez nos voisins, ce qui représente de trois à quatre vols quotidiens entre Schiphol et l'aéroport de Nairobi. La présidence kenyane a annoncé que les vols domestiques et le transport fret reprendraient mercredi après-midi à l'aéroport international de Nairobi. (Belga)