Pour l'horeca, l'augmentation de prix sera de 7 centimes par litre en moyenne (taxes et accises comprises) tandis que l'adaptation moyenne du prix dans la grande distribution s'élèvera à 8 centimes par litre en moyenne (taxes et accises comprises). "L'adaptation doit compenser la hausse continue des prix des matières premières, des emballages, de l'énergie et l'augmentation des coûts salariaux. Les prix du marché pour les matières premières de bases comme les céréales, le maïs et le blé ont augmenté de moyennes allant de 4 à 29%, alors que les prix de l'énergie, des carburants et des emballages continuaient également à augmenter", justifie InBev Belgium dans un communiqué. InBev Belgium possède dans son portefeuille des marques comme Jupiler, Stella Artois, Leffe, Hoegaarden ou Belle-Vue. (MUA)

Pour l'horeca, l'augmentation de prix sera de 7 centimes par litre en moyenne (taxes et accises comprises) tandis que l'adaptation moyenne du prix dans la grande distribution s'élèvera à 8 centimes par litre en moyenne (taxes et accises comprises). "L'adaptation doit compenser la hausse continue des prix des matières premières, des emballages, de l'énergie et l'augmentation des coûts salariaux. Les prix du marché pour les matières premières de bases comme les céréales, le maïs et le blé ont augmenté de moyennes allant de 4 à 29%, alors que les prix de l'énergie, des carburants et des emballages continuaient également à augmenter", justifie InBev Belgium dans un communiqué. InBev Belgium possède dans son portefeuille des marques comme Jupiler, Stella Artois, Leffe, Hoegaarden ou Belle-Vue. (MUA)