Les plus fortes augmentations annuelles ont été enregistrées en Hongrie (+11,3%), en Tchéquie (+9,4%) et au Portugal (+9,2%), tandis qu'une légère baisse a été notée en Italie (-0,8%).

Sur base trimestrielle, les plus importantes hausses ont été observées en Hongrie (+3,7%), au Portugal (+3,6%) et en Croatie (+3,5%), tandis que des baisses ont été enregistrées à Malte (-4,2%), au Royaume-Uni (-1,3%), en Irlande (-1%), en Finlande (-0,8%), en Italie (-0,5%) et en Allemagne (-0,3%).

En Belgique, le prix des logements a crû de 1,1% par rapport au dernier trimestre 2018, et de 3,6% par rapport au premier trimestre de la même année.