Les plus fortes augmentations annuelles du prix des logements au premier trimestre ont été enregistrées en République tchèque (+12,8%), en Lituanie (+10,2%) ainsi qu'en Lettonie (+10,1%), tandis que les prix ont diminué en Croatie (-0,4%) et en Italie (-0,1%).

Si l'on compare au trimestre précédent, les prix ont augmenté de 2% en Belgique, pour 0,7% dans l'UE et 0,4% dans la zone euro.

Les plus fortes augmentations annuelles du prix des logements au premier trimestre ont été enregistrées en République tchèque (+12,8%), en Lituanie (+10,2%) ainsi qu'en Lettonie (+10,1%), tandis que les prix ont diminué en Croatie (-0,4%) et en Italie (-0,1%). Si l'on compare au trimestre précédent, les prix ont augmenté de 2% en Belgique, pour 0,7% dans l'UE et 0,4% dans la zone euro.