"Nous nous voulons avant tout transparents et nous misons sur de la qualité avant la quantité", indique Sébastien Remacle, dont l'entreprise occupe pour le moment cinq personnes. "Nous procédons à diverses vérifications avant de valider l'arrivée d'un nouveau professionnel sur la plate-forme. À ce jour, nous avons refusé plus ou moins 40% des demandes que nous avons reçues." Les professionnels acceptés peuvent ensuite souscrire à des abonnements payants leur offrant d'autres services comme la mise en ligne de leur propre site internet.

Actuellement, les entrepreneurs référencés se situent essentiellement en région liégeoise, mais la start-up compte élargir sa base de données sur l'ensemble du territoire belge et même au-delà, citant la France et le Luxembourg comme débouchés potentiels.

Le site trust-up.be est pour le moment exploité par la société Deegital SA, située au Centre d'Affaires Natalis au centre-ville de Liège. Jusqu'en septembre, le projet reste soutenu par le VentureLab, l'incubateur de l'école de gestion HEC Liège. L'entreprise devrait ensuite passer en société anonyme.

Il y a deux ans, la Confédération Construction avait entrepris une démarche proche et lancé un site internet de référencement de ses membres, buildyourhome.be.

"Nous nous voulons avant tout transparents et nous misons sur de la qualité avant la quantité", indique Sébastien Remacle, dont l'entreprise occupe pour le moment cinq personnes. "Nous procédons à diverses vérifications avant de valider l'arrivée d'un nouveau professionnel sur la plate-forme. À ce jour, nous avons refusé plus ou moins 40% des demandes que nous avons reçues." Les professionnels acceptés peuvent ensuite souscrire à des abonnements payants leur offrant d'autres services comme la mise en ligne de leur propre site internet.Actuellement, les entrepreneurs référencés se situent essentiellement en région liégeoise, mais la start-up compte élargir sa base de données sur l'ensemble du territoire belge et même au-delà, citant la France et le Luxembourg comme débouchés potentiels.Le site trust-up.be est pour le moment exploité par la société Deegital SA, située au Centre d'Affaires Natalis au centre-ville de Liège. Jusqu'en septembre, le projet reste soutenu par le VentureLab, l'incubateur de l'école de gestion HEC Liège. L'entreprise devrait ensuite passer en société anonyme.Il y a deux ans, la Confédération Construction avait entrepris une démarche proche et lancé un site internet de référencement de ses membres, buildyourhome.be.