Les ventes de nouvelles constructions continuent de dégringoler en Belgique, nous apprend Century 21. Le réseau d'agences immobilières, qui table résolument sur les nouvelles constructions, a constaté l'an dernier une baisse de près de 15% des ventes de biens neufs, une tendance qui se poursuit, alors que le parc d'habitations en Belgique est déjà l'un des plus vieux d'Europe. Ce constat a poussé Century 21 Benelux a lancé une réflexion commune avec des architectes, notaires et experts financiers pour stimuler les ventes de nouvelles constructions.

Voici les quatre écueils principaux pour ceux qui envisagent d'acheter un logement neuf, selon Century 21.

1. "Une nouvelle construction est chère, non ?"

"Les gens ont parfois le sentiment qu'ils s'en tirent mieux financièrement avec l'achat d'une habitation existante, mais les apparences sont parfois trompeuses", dit Isabelle Vermeir, directrice opérationnelle chez Century 21. "Il est vrai que les nouvelles constructions sont dans les grandes lignes un peu plus chères. Vous payez en effet 21% de TVA, tous les matériaux sont neufs et les terrains ne sont certainement pas moins chers qu'avant. Mais ce qui semble initialement moins cher revient par après souvent plus cher à cause des frais de rénovation. Avec une nouvelle construction, vous économisez déjà beaucoup de charges d'habitations telles que des factures d'énergie élevées."

2. "Attention aux doubles charges"

"Nous voyons régulièrement des couples qui achètent un appartement sur plan et commencent ensuite à payer leur nouvelle habitation par tranches - déjà avant que le bâtiment n'existe. Ce n'est pas anormal", ajoute Vermeir. "Mais lorsque vous devez encore payer un loyer pour l'habitation où vous résidez pendant les travaux de construction, vous devez essayer d'éviter les (mauvaises) surprises. Si la réception dure plus longtemps que prévu, cela peut certainement devenir une coûteuse affaire. Pour cette raison, lisez bien le cahier de charges avant l'achat où tout le processus de construction est clairement décrit."

3. "Hum, la loi Breyne"

"Des acheteurs désemparés et fâchés dévalent parfois chez nous des mois après leur achat, parce qu'ils rencontrent déjà différents manquements dans leur appartement neuf après un certain temps. Mais lorsque vous achetez une nouvelle construction sur plans - ce que font de plus en plus de gens - vous devez savoir que vous êtes bien protégé par la loi Breyne. Celle-ci impose des règles de responsabilité très sévères pour le maître de l'ouvrage. Après la réception, l'entreprise de construction ne peut donc certainement pas empocher son argent et vous laisser en plan. Entre la réception provisoire et la réception définitive, il s'écoule une année et, durant cette période, vous pouvez encore certainement signaler des manquements."

4. "Votre propre chantier de construction n'est pas un terrain défendu."

"Vous pouvez déjà prévenir beaucoup de problèmes en veillant au grain durant la construction et pas seulement lors de la remise des clés", ajoute Isabelle Vermeir. "Cela semble logique, mais certainement pour les grands projets de construction, nous voyons vraiment beaucoup de personnes qui ne visitent guère le chantier et ne le suivent donc pas. Prenez donc rendez-vous avec le chef de chantier et demandez à rester informé."