"Les affectations autorisées dans le PRAS sur le plateau du Heysel n'empêcheront pas de maintenir ces activités dans le cadre du projet Neo. Les exploitants ont donc tout intérêt à discuter avec les auteurs des trois projets en compétition pour concrétiser le projet", a commenté Charles Picqué.

"Les affectations autorisées dans le PRAS sur le plateau du Heysel n'empêcheront pas de maintenir ces activités dans le cadre du projet Neo. Les exploitants ont donc tout intérêt à discuter avec les auteurs des trois projets en compétition pour concrétiser le projet", a commenté Charles Picqué.