L'inflation moyenne s'affiche cette année à seulement 0,34%, son niveau le plus bas depuis 2009, selon des chiffres officiels. Les loyers sont indexés normalement une fois par an à l'anniversaire du bail en fonction de l'évolution des prix. Mais en 2015, on s'attend à une baisse de 0,01%, ce qui signifie que les loyers pourraient ne pas être modifiés.

En cas d'inflation négative, le locataire peut d'ailleurs lui même demander, par écrit comme le stipule la loi, une baisse de son loyer. Mais la diminution serait minime, note L'Echo. Dès lors, dans la pratique, les deux parties s'abstiennent en général de tout changement et attendent l'année suivante pour adapter le montant du loyer.

L'inflation moyenne s'affiche cette année à seulement 0,34%, son niveau le plus bas depuis 2009, selon des chiffres officiels. Les loyers sont indexés normalement une fois par an à l'anniversaire du bail en fonction de l'évolution des prix. Mais en 2015, on s'attend à une baisse de 0,01%, ce qui signifie que les loyers pourraient ne pas être modifiés.En cas d'inflation négative, le locataire peut d'ailleurs lui même demander, par écrit comme le stipule la loi, une baisse de son loyer. Mais la diminution serait minime, note L'Echo. Dès lors, dans la pratique, les deux parties s'abstiennent en général de tout changement et attendent l'année suivante pour adapter le montant du loyer.