Le principe général vise à taxer uniquement les plus-values réalisées rapidement. Concrètement, si vous revendez un immeuble privé dans les cinq ans suivant son acquisition, vous devez inscrire la plus-value dans votre déclaration d'impôts. Le taux de taxation sera alors de 16,5%. Ce délai de cinq ans se calcule au jour le jour, et les dates à prendre en considération sont celles des actes authentiques d'achat et de vente.
...