Les plus-values immobilières sont-elles taxées ?

21/11/18 à 14:40 - Mise à jour à 14:57

Les particuliers aussi sont parfois taxés lors de la vente d'un bien immobilier. Mais dans quelle mesure précisément et comment faire pour que l'administration fiscale n'y voie pas des revenus professionnels ? Un arrêt récent du Tribunal du travail d'Anvers montre que la prudence est de mise.

Le principe général vise à taxer uniquement les plus-values réalisées rapidement. Concrètement, si vous revendez un immeuble privé dans les cinq ans suivant son acquisition, vous devez inscrire la plus-value dans votre déclaration d'impôts. Le taux de taxation sera alors de 16,5%. Ce délai de cinq ans se calcule au jour le jour, et les dates à prendre en considération sont celles des actes authentiques d'achat et de vente.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Newsletter

Tous les jours, une sélection des news économiques les plus importantes.

Nos partenaires