Concernant l'affectation des crédits octroyés, le nombre de contrats de crédit a été inférieur au nombre de contrats passés l'année précédente pour l'achat (-2.625, soit -11,4%), et pour la construction (-732, soit -14,8%) d'un logement, mais il a été enregistré une augmentation du nombre des crédits pour la rénovation (+5.243, soit +48,4%) d'un logement, ainsi que pour l'achat couplé à une rénovation du logement (+187, soit +13%).

Le nombre de demandes de crédit (hors refinancements externes) a, lui, augmenté au premier trimestre de 16,7% par rapport au même trimestre 2014.

"Combinées aux faibles taux d'intérêt, les circonstances demeurent favorables pour le consommateur qui souhaite acquérir son propre logement, lancer son projet de construction ou faire procéder à des travaux de rénovation, éventuellement économiseurs d'énergie. Nous nous attendons dès lors à ce que l'octroi de crédits hypothécaires se maintienne à son niveau actuel dans les prochains mois", prédit Ivo Van Bulck, secrétaire général de l'UPC.

Le montant moyen emprunté pour l'achat d'un logement fluctue au cours du premier trimestre de 2015 aux alentours de 140.000 euros. Le montant moyen pour un crédit à la construction avoisine le même montant.

Concernant l'affectation des crédits octroyés, le nombre de contrats de crédit a été inférieur au nombre de contrats passés l'année précédente pour l'achat (-2.625, soit -11,4%), et pour la construction (-732, soit -14,8%) d'un logement, mais il a été enregistré une augmentation du nombre des crédits pour la rénovation (+5.243, soit +48,4%) d'un logement, ainsi que pour l'achat couplé à une rénovation du logement (+187, soit +13%).Le nombre de demandes de crédit (hors refinancements externes) a, lui, augmenté au premier trimestre de 16,7% par rapport au même trimestre 2014."Combinées aux faibles taux d'intérêt, les circonstances demeurent favorables pour le consommateur qui souhaite acquérir son propre logement, lancer son projet de construction ou faire procéder à des travaux de rénovation, éventuellement économiseurs d'énergie. Nous nous attendons dès lors à ce que l'octroi de crédits hypothécaires se maintienne à son niveau actuel dans les prochains mois", prédit Ivo Van Bulck, secrétaire général de l'UPC.Le montant moyen emprunté pour l'achat d'un logement fluctue au cours du premier trimestre de 2015 aux alentours de 140.000 euros. Le montant moyen pour un crédit à la construction avoisine le même montant.