Basri Bajrami avait enlevé dans les années '80, avec Patrick Haemers, l'ancien Premier ministre Paul Vanden Boeynants.

Malgré sa condamnation à 18 mois de prison avec sursis et 100.000 euros de dommages et intérêts, Grégory Maquet entendait rester à son poste mais l'homme a finalement cédé alors que des voix se sont élevées au sein de la société pour demander sa démission.

Dans un communiqué, Century 21 Benelux a annoncé la nomination d'Isabelle Vermeir (43 ans) au poste de CEO. "Grégory Maquet souhaitait céder dans quelques mois les commandes opérationnelles à l'équipe de direction (Isabelle Vermeir et Jeanette Perau) qui a accompli un travail formidable à ses côtés. Eu égard à l'amalgame qui est fait entre Century 21 Benelux et un litige juridique privé le concernant, il a décidé d'accélérer la procédure mise en place et ce, afin de préserver l'intérêt de la marque Century 21", explique la société.

Basri Bajrami avait enlevé dans les années '80, avec Patrick Haemers, l'ancien Premier ministre Paul Vanden Boeynants. Malgré sa condamnation à 18 mois de prison avec sursis et 100.000 euros de dommages et intérêts, Grégory Maquet entendait rester à son poste mais l'homme a finalement cédé alors que des voix se sont élevées au sein de la société pour demander sa démission. Dans un communiqué, Century 21 Benelux a annoncé la nomination d'Isabelle Vermeir (43 ans) au poste de CEO. "Grégory Maquet souhaitait céder dans quelques mois les commandes opérationnelles à l'équipe de direction (Isabelle Vermeir et Jeanette Perau) qui a accompli un travail formidable à ses côtés. Eu égard à l'amalgame qui est fait entre Century 21 Benelux et un litige juridique privé le concernant, il a décidé d'accélérer la procédure mise en place et ce, afin de préserver l'intérêt de la marque Century 21", explique la société.