Les carnets de commandes ont connu une période positive et contiennent à présent du travail pour 5,45 mois, soit une augmentation de 1,4%. Ce chiffre n'avait plus été atteint depuis un an, souligne encore la Confédération Construction. Le nombre de faillites a également évolué positivement (-4,9%), mais reste tout de même à un niveau élevé.

Les carnets de commandes ont connu une période positive et contiennent à présent du travail pour 5,45 mois, soit une augmentation de 1,4%. Ce chiffre n'avait plus été atteint depuis un an, souligne encore la Confédération Construction. Le nombre de faillites a également évolué positivement (-4,9%), mais reste tout de même à un niveau élevé.