Fortes de cette croissance attendue, les communes de la province, dont Tubize et Nivelles, ont revêtu leurs plus beaux atours pour séduire les investisseurs potentiels présents cette semaine à Cannes dans le cadre du MIPIM, le salon international des professionnels de l'immobilier. "Nous avons connu une évolution rapide au cours des cinq dernières années et nous connaissons une pression immobilère importante", a témoigné Michel Januth, le bourgmestre socialiste de Tubize, une ville où un millier de logements sont actuellement en construction et qui fait partie des sites retenus dans le cadre du projet de quartiers nouveaux soutenus par la Région wallonne. "Dans le Brabant wallon, les indicateurs sont bons mais nous devons préparer l'avenir", a pour sa part résumé le gouverneur de la province, Gilles Mahieu, face à un parterre d'investisseurs potentiels.

Fortes de cette croissance attendue, les communes de la province, dont Tubize et Nivelles, ont revêtu leurs plus beaux atours pour séduire les investisseurs potentiels présents cette semaine à Cannes dans le cadre du MIPIM, le salon international des professionnels de l'immobilier. "Nous avons connu une évolution rapide au cours des cinq dernières années et nous connaissons une pression immobilère importante", a témoigné Michel Januth, le bourgmestre socialiste de Tubize, une ville où un millier de logements sont actuellement en construction et qui fait partie des sites retenus dans le cadre du projet de quartiers nouveaux soutenus par la Région wallonne. "Dans le Brabant wallon, les indicateurs sont bons mais nous devons préparer l'avenir", a pour sa part résumé le gouverneur de la province, Gilles Mahieu, face à un parterre d'investisseurs potentiels.