Le conseil d'administration souhaite "un bâtiment compact et efficace qui tient compte de l'espace disponible, des budgets et du bien-être des travailleurs", a indiqué la radio-télévision. Le projet devra aussi mettre l'accent sur l'identité architecturale de l'édifice, sa fonctionnalité et son caractère durable.

Le 4 novembre dernier, la VRT avait mis fin à sa collaboration avec les architectes auxquels elle était liée pour le développement de son nouveau bâtiment. D'après elle, le projet de l'association temporaire Robbrecht & Daem + Dierendonckblancke architects + Arup UK + VK group dépassait trop le budget prévu.

La construction de nouveaux sièges pour la RTBF et la VRT fait partie du projet Mediapark, qui inclut le développement progressif de 2.000 à 2.500 nouveaux logements, la construction d'équipements de proximité (commerces, écoles, crèches...) ainsi que la création d'un parc de huit hectares. Au total, ce sont plus de 300.000 mètres carrés qui doivent sortir de terre dans les prochaines années.

Le conseil d'administration souhaite "un bâtiment compact et efficace qui tient compte de l'espace disponible, des budgets et du bien-être des travailleurs", a indiqué la radio-télévision. Le projet devra aussi mettre l'accent sur l'identité architecturale de l'édifice, sa fonctionnalité et son caractère durable. Le 4 novembre dernier, la VRT avait mis fin à sa collaboration avec les architectes auxquels elle était liée pour le développement de son nouveau bâtiment. D'après elle, le projet de l'association temporaire Robbrecht & Daem + Dierendonckblancke architects + Arup UK + VK group dépassait trop le budget prévu. La construction de nouveaux sièges pour la RTBF et la VRT fait partie du projet Mediapark, qui inclut le développement progressif de 2.000 à 2.500 nouveaux logements, la construction d'équipements de proximité (commerces, écoles, crèches...) ainsi que la création d'un parc de huit hectares. Au total, ce sont plus de 300.000 mètres carrés qui doivent sortir de terre dans les prochaines années.