S'il est contre un gel complet de l'indexation comme le réclame la plate-forme flamande des locataires, le ministre flamand du Logement, Mathias Diependale (N-VA), estime toutefois qu'une voie médiane pourrait être de conditionner cette indexation au niveau d'isolation des biens loués.

Interrogé mercredi dans la presse flamande, le ministre dit ainsi réfléchir à une piste de travail: les propriétaires ne pourraient totalement indexer leurs loyers que si leurs biens sont bien isolés.

Celui-ci ne souhaite toutefois pas livrer plus de détails pour l'heure, le dossier étant toujours sur la table du gouvernement Jambon.

La question de l'indexation des loyers sera aussi à l'agenda du gouvernement bruxellois jeudi.

Les associations de locataires redoutent l'impact de l'indexation des loyers, lequel viendrait s'ajouter à l'augmentation des prix de l'énergie.

L'inflation cette année devrait atteindre quelque 10%, selon les dernières estimations.

S'il est contre un gel complet de l'indexation comme le réclame la plate-forme flamande des locataires, le ministre flamand du Logement, Mathias Diependale (N-VA), estime toutefois qu'une voie médiane pourrait être de conditionner cette indexation au niveau d'isolation des biens loués. Interrogé mercredi dans la presse flamande, le ministre dit ainsi réfléchir à une piste de travail: les propriétaires ne pourraient totalement indexer leurs loyers que si leurs biens sont bien isolés. Celui-ci ne souhaite toutefois pas livrer plus de détails pour l'heure, le dossier étant toujours sur la table du gouvernement Jambon. La question de l'indexation des loyers sera aussi à l'agenda du gouvernement bruxellois jeudi. Les associations de locataires redoutent l'impact de l'indexation des loyers, lequel viendrait s'ajouter à l'augmentation des prix de l'énergie. L'inflation cette année devrait atteindre quelque 10%, selon les dernières estimations.