Près de 50.000 nouveaux crédits hypothécaires, hors refinancement, ont été octroyés lors du second trimestre 2014, soit une augmentation de 17% par rapport au premier trimestre mais une diminution de 8% par rapport au second trimestre 2013. Ils représentent un montant total de 5,5 milliards d'euros.

Toujours au deuxième trimestre de cette année, le montant moyen emprunté pour l'achat d'un logement était d'environ 137.000 euros tandis que celui pour un crédit à la construction est de 140.000 euros.

Pour ce qui est des types de crédit, environ 70% des emprunteurs ont opté pour un taux d'intérêt fixe tandis que 6% ont choisi un taux d'intérêt variable assorti d'une période de fixité initiale de minimum dix ans.

"Le consommateur conserve clairement, surtout en matière de crédits pour la construction et la rénovation, une attitude attentiste dictée par le contexte économique, ce qui se traduit également dans la faible confiance des consommateurs", commente l'UPC.

Près de 50.000 nouveaux crédits hypothécaires, hors refinancement, ont été octroyés lors du second trimestre 2014, soit une augmentation de 17% par rapport au premier trimestre mais une diminution de 8% par rapport au second trimestre 2013. Ils représentent un montant total de 5,5 milliards d'euros. Toujours au deuxième trimestre de cette année, le montant moyen emprunté pour l'achat d'un logement était d'environ 137.000 euros tandis que celui pour un crédit à la construction est de 140.000 euros. Pour ce qui est des types de crédit, environ 70% des emprunteurs ont opté pour un taux d'intérêt fixe tandis que 6% ont choisi un taux d'intérêt variable assorti d'une période de fixité initiale de minimum dix ans. "Le consommateur conserve clairement, surtout en matière de crédits pour la construction et la rénovation, une attitude attentiste dictée par le contexte économique, ce qui se traduit également dans la faible confiance des consommateurs", commente l'UPC.