Knokke-Heist est en proie à une frénésie constructrice. Mijotés ces dernières années, divers chantiers ont été lancés ou le seront prochainement, dans des secteurs très différents. Budget ? Un total de 1,2 milliard d'euros, assumé presque entièrement par le privé. Côté timing, Léopold Lippens, bourgmestre de la station balnéaire, avance la fin de la législature actuelle pour les projets les plus aboutis, tout au plus une dizaine d'années pour les autres.
...