Le Black Pearl, l'Allianz Tower, le siège de Bruxelles Environnement, le Belliard 65, le futur siège de BNP Paribas Fortis ou encore Docks Bruxsel. Et il y en a encore beaucoup d'autres. Autant d'immeubles bruxellois qui possèdent ou visent le top du top en matière de certification environnementale. De quoi évaluer au mieux la durabilité d'un bâtiment. Une tendance de plus en plus dans l'air du temps. Une manière aussi de se distinguer de la concurrence, d'améliorer son image et, en plus, de louer ou vendre son bâtiment bien plus aisément. Ce qui reste appréciable pour un secteur toujours plus avide d'optimaliser ses investissements. " Il y a bien évidemment un côté marketing derrière cette démarche et cette course à l'efficience environnementale des bâtiments, reconnaît l'architecte Philippe Samyn, du bureau Samyn & Partners. Mais ne boudons pas notre plaisir, il faut également saluer le fait que cela tire les projets vers le haut. Présenter un beau bâtiment et bien situé ne suffit plus. Il doit posséder d'autres qualités. "
...