Le chantier est pratiquement bouclé. Il devrait atterrir au printemps 2017. Ce qui entraînera une profonde mutation du secteur du logement en Wallonie. Tant le volet public que privé est concerné par cette vaste réforme. Parmi les nombreuses mesures, l'une concerne la lutte contre les logements inoccupés. Une problématique ancienne que peu de politiques ont réussi à solutionner. Paul Furlan (PS), ministre wallon du Logement, tente à son tour le coup.
...