"Rien n'est décidé", a-t-il affirmé à l'agence Belga en marge d'une visite à l'unité de drones de l'armée belge, installée sur la base aérienne de Florennes.

"Nous menons de nombreuses études pour rechercher des économies, pour être plus efficients et plus écologistes pour les bâtiments que nous avons à Bruxelles - et pas seulement à Evere - pour voir comment mieux faire à l'avenir", a ajouté M. Vandeput (N-VA).

Il réagissait à un communiqué diffusé par le député Eric Van Rompuy (CD&V), qui est également échevin de l'aménagement du territoire de la grande commune de Zaventem.

Selon M. Van Rompuy, la Défense "a pris contact" avec la commune de Zaventem pour présenter son projet de "nouveau quartier général" sur le site actuel du Quartier Reine Elisabeth (QRE) qui abrite l'état-major de la Défense et la plupart de ses services annexes. A l'exception notable de la Direction général des Ressources humaines (DG-HR), installée sur le site de l'Hôpital militaire de Neder-over-Heembeek.

Selon l'échevin, "la Défense projette de détruire tous les bâtiments actuels du QRE et de se focaliser sur un nouveau quartier général" avec une "réduction drastique du personnel et des coûts de fonctionnement par le biais d'un projet durable".

"Rien n'est décidé", a-t-il affirmé à l'agence Belga en marge d'une visite à l'unité de drones de l'armée belge, installée sur la base aérienne de Florennes. "Nous menons de nombreuses études pour rechercher des économies, pour être plus efficients et plus écologistes pour les bâtiments que nous avons à Bruxelles - et pas seulement à Evere - pour voir comment mieux faire à l'avenir", a ajouté M. Vandeput (N-VA). Il réagissait à un communiqué diffusé par le député Eric Van Rompuy (CD&V), qui est également échevin de l'aménagement du territoire de la grande commune de Zaventem. Selon M. Van Rompuy, la Défense "a pris contact" avec la commune de Zaventem pour présenter son projet de "nouveau quartier général" sur le site actuel du Quartier Reine Elisabeth (QRE) qui abrite l'état-major de la Défense et la plupart de ses services annexes. A l'exception notable de la Direction général des Ressources humaines (DG-HR), installée sur le site de l'Hôpital militaire de Neder-over-Heembeek. Selon l'échevin, "la Défense projette de détruire tous les bâtiments actuels du QRE et de se focaliser sur un nouveau quartier général" avec une "réduction drastique du personnel et des coûts de fonctionnement par le biais d'un projet durable".