Avec le soutien d'Europol, les services de police et d'inspection sociale ont effectué ces contrôles visant à détecter l'exploitation économique dans le cadre des "Empact Actions days - Labour exploitation", menés dans plusieurs Etats membres de l'UE. En Belgique, l'opération s'intéressait particulièrement à l'exploitation économique de ressortissants de pays tiers détachés travaillant dans le secteur de la construction. Les contrôleurs ont notamment vérifié le respect des règles relatives aux conditions de travail.

Au total, 35 chantiers, 126 employeurs, 419 salariés et 29 indépendants ont été contrôlés, détaille l'ONSS. Des indicateurs d'exploitation économique ont été constatés auprès de cinq employeurs et pour 24 entreprises. Des compléments d'enquête sont également en cours quant à un détachement frauduleux présumé.

Parmi les travailleurs contrôlés, 18 étaient occupés au noir et 12 ne pouvaient pas être occupés en Belgique. Les chantiers ont par ailleurs été mis sous scellés à deux endroits et deux véhicules ont été saisis.

Avec le soutien d'Europol, les services de police et d'inspection sociale ont effectué ces contrôles visant à détecter l'exploitation économique dans le cadre des "Empact Actions days - Labour exploitation", menés dans plusieurs Etats membres de l'UE. En Belgique, l'opération s'intéressait particulièrement à l'exploitation économique de ressortissants de pays tiers détachés travaillant dans le secteur de la construction. Les contrôleurs ont notamment vérifié le respect des règles relatives aux conditions de travail. Au total, 35 chantiers, 126 employeurs, 419 salariés et 29 indépendants ont été contrôlés, détaille l'ONSS. Des indicateurs d'exploitation économique ont été constatés auprès de cinq employeurs et pour 24 entreprises. Des compléments d'enquête sont également en cours quant à un détachement frauduleux présumé. Parmi les travailleurs contrôlés, 18 étaient occupés au noir et 12 ne pouvaient pas être occupés en Belgique. Les chantiers ont par ailleurs été mis sous scellés à deux endroits et deux véhicules ont été saisis.