Le carnet de commandes des entrepreneurs a légèrement gonflé durant la période de février à avril. Les entrepreneurs ont en effet déclaré disposer d'un carnet de commandes leur assurant du travail pour 5,46 mois, ce qui représente une augmentation de 2,9 % par rapport aux trois mois précédents et la cinquième successive, selon le baromètre mensuel de la Confédération Construction.

La confiance des entrepreneurs est toutefois encore hésitante puisque ceux-ci se partagent à parts égales entre pessimistes et optimistes. "Les derniers chiffres relatifs aux autorisations de bâtir sont en effet encore négatifs, sauf pour les logements neufs", décode la Confédération Construction.

Trends.be, avec Belga

Le carnet de commandes des entrepreneurs a légèrement gonflé durant la période de février à avril. Les entrepreneurs ont en effet déclaré disposer d'un carnet de commandes leur assurant du travail pour 5,46 mois, ce qui représente une augmentation de 2,9 % par rapport aux trois mois précédents et la cinquième successive, selon le baromètre mensuel de la Confédération Construction.La confiance des entrepreneurs est toutefois encore hésitante puisque ceux-ci se partagent à parts égales entre pessimistes et optimistes. "Les derniers chiffres relatifs aux autorisations de bâtir sont en effet encore négatifs, sauf pour les logements neufs", décode la Confédération Construction.Trends.be, avec Belga