En tant qu'investisseur immobilier, vous briguez plusieurs rendements. Premièrement, vous souhaitez obtenir un revenu récurrent grâce à la mise en location de votre bien. Mais vous espérez sans doute également augmenter sa valeur à long terme. En outre, vous pouvez créer un effet de levier grâce à un f...

En tant qu'investisseur immobilier, vous briguez plusieurs rendements. Premièrement, vous souhaitez obtenir un revenu récurrent grâce à la mise en location de votre bien. Mais vous espérez sans doute également augmenter sa valeur à long terme. En outre, vous pouvez créer un effet de levier grâce à un financement, à la fois pour le rendement locatif et la valeur ajoutée. Enfin, votre investissement peut présenter des avantages fiscaux, qui seront également pris en compte dans votre retour sur investissement final. Vous souhaitez bien entendu connaître le rendement exact d'un bien avant de procéder à un investissement immobilier. Pour estimer le taux de rendement d'un loyer, il convient de prendre en compte le prix d'acquisition, le loyer mensuel, le taux d'occupation, les frais et l'impôt. Malheureusement, tous ces éléments ne sont pas facilement quantifiables. Comment fixer le montant du loyer par exemple ? En Belgique, les loyers ne sont pas réglementés (bien que les règles prévues par la loi sur les loyers soient applicables). En tant que bailleur, vous êtes donc libre de décider du montant du loyer, qui dépend bien entendu d'une kyrielle d'aspects : la situation, la superficie, le nombre de chambres, le confort, les matériaux utilisés, le niveau d'isolation, etc. Vous avez un loyer en tête, mais vous ignorez s'il est réaliste ? N'hésitez pas à contacter l'ancien propriétaire et les voisins. Vous trouverez également des informations utiles sur Internet. Traduction : virginie·dupont·sprl