Selon Paul Furlan, l'actuel système fiscal en matière de logement privilégie les plus riches et favorise l'ingénierie fiscale. Il souhaite abandonner les avantages linéaires et proposer un vase communicant: le bonus logement contre le précompte immobilier.

D'après le ministre socialiste, le redéploiement de la fiscalité régionale en vue de 2016 a pour ambition de rendre la Wallonie très attractive.

Selon Paul Furlan, l'actuel système fiscal en matière de logement privilégie les plus riches et favorise l'ingénierie fiscale. Il souhaite abandonner les avantages linéaires et proposer un vase communicant: le bonus logement contre le précompte immobilier.D'après le ministre socialiste, le redéploiement de la fiscalité régionale en vue de 2016 a pour ambition de rendre la Wallonie très attractive.