Dans l'édition précédente de notre guide immobilier, nous avions enregistré une hausse semestrielle des prix des appartements neufs en Flandre-Occidentale (+ 2,5%). Cette tendance ne s'est cependant pas confirmée durant le second semestre de l'année écoulée, les prix affichant un recul de 1 % à 3.225 euros/m2. Toutefois, sur une base annuelle, la tendance des prix reste bien à la hausse (+ 1,5%). Pour u...

Dans l'édition précédente de notre guide immobilier, nous avions enregistré une hausse semestrielle des prix des appartements neufs en Flandre-Occidentale (+ 2,5%). Cette tendance ne s'est cependant pas confirmée durant le second semestre de l'année écoulée, les prix affichant un recul de 1 % à 3.225 euros/m2. Toutefois, sur une base annuelle, la tendance des prix reste bien à la hausse (+ 1,5%). Pour un appartement standard de 80 m2, vous devrez compter 258.000 euros aujourd'hui. Sur le littoral, le prix au m2 a atteint un nouveau record à 3.700 euros. Le bureau d'études de Crombrugghe & Partners pointe néanmoins un effet statistique, soulignant la pondération plus importante - dans le calcul de la moyenne des prix - des projets réalisés sur la digue dans les communes plus riches du littoral. Au fil des six derniers mois, Courtrai a enregistré la plus forte augmentation des prix : plus de 4 % à 2.550/m2. Bruges, le chef-lieu, reste le marché le plus cher pour les appartements neufs après la côte. Comparativement à septembre 2016, les prix ont grimpé en moyenne de 2,5 % à 3.125 euros/m2. En septembre 2005, la Sucrerie de Furnes mettait définitivement la clé sous la porte. Douze ans plus tard, les plans pour réaffecter le site sont prêts. Comprenant 49 ha et situé à la périphérie du centre-ville, celui-ci sera toujours affecté en grande partie au "travail". L'intercommunale de Flandre-Occidentale a prévu d'aménager une zone industrielle durable sur 16 ha. Quinze autres ha serviront à construire un parc. Et sur un terrain de 18 ha viendra s'ériger un nouveau quartier constitué d'environ 450 unités de logement, de petits commerces, d'une petite place et d'un étang. Le développement de cette zone a été confié à ION de Waregem, en association avec trois bureaux d'architectes : B-Architecten, Denc ! Studio et A1 Planning. Le lancement des travaux est prévu pour l'automne 2018. ION a déjà donné une indication de prix : les habitations seront vendues à un prix de départ de 200.000 euros.Laurenz Verledens