Le plus important groupe de construction belge a été désigné pour construire le pavillon belge de l'Exposition universelle qui se déroulera en 2020 à Dubaï. Le projet a été sélectionné dans le cadre d'un appel d'offres public du Commissariat général belge pour les Expositions internationales.
...

Le plus important groupe de construction belge a été désigné pour construire le pavillon belge de l'Exposition universelle qui se déroulera en 2020 à Dubaï. Le projet a été sélectionné dans le cadre d'un appel d'offres public du Commissariat général belge pour les Expositions internationales. Comme c'est souvent le cas, ce type de projet se veut surtout novateur de par l'architecture qu'il développe. Dessiné par Assar Architects et Vincent Callebaut Architectures, on y retrouve une arche végétale qui se veut un modèle en matière d'éco-conception. Intitulé Smart & Green Belgium 2050, le Pavillon belge alliera des techniques et technologies de pointe, notamment sur le plan écologique. Au final, le bâtiment se voudra un smart building zéro déchet, qui sera une ode à l'économie circulaire. Quant au contenu de l'exposition, qui sera immersive et participative, elle doit illustrer la mobilité de demain au départ d'innovations belges que l'on retrouvera en 2050. " L'architecture de cette arche végétale a fait l'objet d'un vrai travail de recherche pour offrir aux visiteurs le plus grand espace extérieur ombragé et ventilé possible, lance l'architecte Pierre-Maurice Wéry, du bureaux Assar Architects. Une voûte spiralée enjambe la surface du pavillon, happant littéralement les visiteurs. Pour le reste, il s'agit aussi d'une collaboration réussie entre l'imagination parfois débordante de Vincent Callebaut et la capacité d'Assar de mener des projets dans des délais et budgets impartis. "