Un tribunal allemand a interdit mercredi la vente dans le pays de produits Microsoft, a annoncé un porte-parole de ce dernier à l'AFP. Une décision qui devrait rester sans effet concret car le géant américain avait anticipé ce jugement et délocalisé son centre logistique.

Le tribunal régional de Mannheim a donné raison à l'américain Motorola, qui estime que Microsoft viole des brevets lui appartenant, relatifs à un format de compression vidéo très répandu ("H.264"). Le jugement porte en particulier sur le système d'exploitation Windows 7 et la console de jeux Xbox 360.

Le porte-parole de Microsoft a indiqué que le groupe ferait appel et surtout rappelé que cette décision n'aurait aucune conséquence pratique. Dans les faits, les Allemands pourront continuer à commander des produits Microsoft, qui leur seront livrés depuis un centre logistique situé aux Pays-Bas.

Microsoft avait décidé début avril de fermer son centre logistique allemand, anticipant sa défaite en justice.

Trends.be, avec Belga

Un tribunal allemand a interdit mercredi la vente dans le pays de produits Microsoft, a annoncé un porte-parole de ce dernier à l'AFP. Une décision qui devrait rester sans effet concret car le géant américain avait anticipé ce jugement et délocalisé son centre logistique.Le tribunal régional de Mannheim a donné raison à l'américain Motorola, qui estime que Microsoft viole des brevets lui appartenant, relatifs à un format de compression vidéo très répandu ("H.264"). Le jugement porte en particulier sur le système d'exploitation Windows 7 et la console de jeux Xbox 360.Le porte-parole de Microsoft a indiqué que le groupe ferait appel et surtout rappelé que cette décision n'aurait aucune conséquence pratique. Dans les faits, les Allemands pourront continuer à commander des produits Microsoft, qui leur seront livrés depuis un centre logistique situé aux Pays-Bas.Microsoft avait décidé début avril de fermer son centre logistique allemand, anticipant sa défaite en justice.Trends.be, avec Belga