C'est un routier du paiement électrique, Kris De Ryck, ancien patron de Bancontact, qui est à la manoeuvre du lancement de l'application d'identification itsme (It's me). Il est le CEO de Belgian Mobile ID, une entreprise créée par les principales banques du pays (ING, Belfius, BNP Paribas Fortis, KBC/CBC) et les principaux opérateurs télécoms (Proximus, Telenet, Orange Belgium). Objectif : transformer nos smartphones en cartes d'identité virtuelles destinées à remplacer les mots de passe et le digipass.
...

C'est un routier du paiement électrique, Kris De Ryck, ancien patron de Bancontact, qui est à la manoeuvre du lancement de l'application d'identification itsme (It's me). Il est le CEO de Belgian Mobile ID, une entreprise créée par les principales banques du pays (ING, Belfius, BNP Paribas Fortis, KBC/CBC) et les principaux opérateurs télécoms (Proximus, Telenet, Orange Belgium). Objectif : transformer nos smartphones en cartes d'identité virtuelles destinées à remplacer les mots de passe et le digipass. L'appli itsme permettra d'accéder à des comptes dans plusieurs banques, un service de mutuelle, des services publics, des commerces électroniques. Avec un unique code PIN de cinq chiffres ou une empreinte digitale pour les téléphones équipés d'un capteur ad hoc. Le service est encore en formation. L'application, disponible depuis le 30 mai, touche encore peu de services. Randstad l'utilise déjà pour l'identification de ses intérimaires et la gestion de leurs prestations. Le service Bolero de KBC/CBC (achat et vente d'actions en ligne) le propose à ses utilisateurs. itsme doit encore élargir ses usages et ses partenariats afin d'intéresser un large public. L'annonce du lancement du nouveau service a toutefois suscité un grand nombre de téléchargements de l'appli (plus de 10.000 le premier jour). Ce qui a surpris Belgian Mobile ID et entraîné un couac malvenu. " On a eu un souci pour les activations, reconnaît Kris De Ryck, mais tout est rapidement rentré dans l'ordre. " L'appli itsme vise à simplifier la vie des utilisateurs qui se perdent dans leurs identifiants et leurs mots de passe ou qui n'ont pas toujours un digipass sur eux. Ils disposent en général d'un smartphone, qui servira donc à s'identifier de manière certaine grâce à l'appli. Il suffira de cliquer sur l'icône " itsme " qui s'affichera sur l'écran du PC ou de la tablette, l'appli du smartphone s'allumera et il suffira d'indiquer le code PIN (ou d'apposer son empreinte digitale). Une fois téléchargée, sur IOS ou Android, l'appli doit être activée. L'utilisateur valide son identité via son compte en banque en ligne ou en recourant à sa carte d'identité électronique. Il choisit ensuite un code PIN. Belgian Mobile ID assure que le dispositif utilise un niveau de sécurité comparable à celui d'une carte de banque. Les utilisations d'itsme sont très larges, elles portent sur tous les services en ligne, bien au-delà du commerce électronique, tels des demandes de documents officiels. Le domaine s'élargira encore l'an prochain quand l'application proposera la fonction de signature électronique. Le smartphone pourrait même servir à signer un formulaire d'inscription, un contrat. Voire un acte notarié, car cette signature aura valeur légale. itsme a reçu le soutien des pouvoirs publics, notamment du ministre de l'Intérieur Jan Jambon.