"Il y a un problème avec notre produit ADSL. Sa nature n'est pas encore connue, mais des ingénieurs y travaillent activement", a indiqué le technicien, qui a également précisé que des appels de plainte avaient été enregistrés de Mons, de Charleroi, de Couvain, et même de Courtrai.

"C'est la première fois que nous sommes confrontés à un problème qui couvre une si grande superficie. Nos spécialistes tentent actuellement d'identifier son origine. Selon sa gravité, cela peut prendre une heure, comme plusieurs jours", a-t-il ajouté.

Le cuivre travaillant sur plusieurs fréquences, les autres services dispensés par l'entreprises, comme les téléphonies fixes et mobiles ou la télévision digitale ne sont pas touchés.

Trends.be avec Belga

"Il y a un problème avec notre produit ADSL. Sa nature n'est pas encore connue, mais des ingénieurs y travaillent activement", a indiqué le technicien, qui a également précisé que des appels de plainte avaient été enregistrés de Mons, de Charleroi, de Couvain, et même de Courtrai. "C'est la première fois que nous sommes confrontés à un problème qui couvre une si grande superficie. Nos spécialistes tentent actuellement d'identifier son origine. Selon sa gravité, cela peut prendre une heure, comme plusieurs jours", a-t-il ajouté. Le cuivre travaillant sur plusieurs fréquences, les autres services dispensés par l'entreprises, comme les téléphonies fixes et mobiles ou la télévision digitale ne sont pas touchés. Trends.be avec Belga