Sonos fut parmi les premiers à utiliser le Wi-Fi pour apporter une réelle solution multiroom il y a plus de 10 ans. Depuis, la marque a fait du chemin et s'est taillée une solide réputation. Tant en termes de qualité d'écoute et de connectivité, qu'en matière de design. D'abord avec le Playbar, puis avec la Playbase et, plus récemment, avec l'exceptionnelle Sonos Beam, une barre de son "petit format", abordable, discrète, avec les commandes vocales d'Amazon Alexa.
...

Sonos fut parmi les premiers à utiliser le Wi-Fi pour apporter une réelle solution multiroom il y a plus de 10 ans. Depuis, la marque a fait du chemin et s'est taillée une solide réputation. Tant en termes de qualité d'écoute et de connectivité, qu'en matière de design. D'abord avec le Playbar, puis avec la Playbase et, plus récemment, avec l'exceptionnelle Sonos Beam, une barre de son "petit format", abordable, discrète, avec les commandes vocales d'Amazon Alexa.Qu'attendre de plus ? Si vous êtes un vrai passionné de hi-fi, vous rêvez probablement d'une édition plus premium embarquant les dernières technologies de spatialisation du son. C'est essentiellement le pari du Sonos Arc. Bien plus qu'une barre de son, l'Arc apporte un son remarquable à tout ce que vous diffusez en streaming. Et ce, en s'adaptant au contenu de la TV, mais aussi à la musique, aux podcasts et à la radio lorsque la TV est éteinte.La musique en Dolby AtmosSi la marque a soigné le design de sa barre de son, elle intègre aussi des spécificités haut de gamme. Techniquement, la Sonos Arc intègre huit haut-parleurs large bande elliptiques, dont deux sont placés aux extrémités pour élargir la scène sonore. Ces derniers sont épaulés par trois tweeter dôme à soie, un central et deux placés selon un angle de 45° pour récréer un environnement surround virtuel. Enfin, deux autres haut-parleurs elliptiques large bande sont logés à la verticale pour le traitement des canaux Hauteur Dolby Atmos. Le tout est distribué sur sept canaux distincts (5.0.2) pour récréer l'espace sonore tridimensionnel signé des Laboratoires Dolby.Résultat : à l'oreille, l'Arc est capable de proposer des basses profondes ainsi qu'un spectre acoustique large et immersif. Le son remplit littéralement la pièce. Chaque détail sonore - les pas d'un acteur, les hélices d'un hélicoptère - suivent leur propre trajectoire sonore. Pour cela, l'Arc s'appuie notamment sur sa compatibilité avec le standard Dolby Atmos. Celui-ci est effectivement de plus en plus utilisé par les studios pour leurs films proposant un son enveloppant. Les 11 haut-parleurs ont été conçus pour produire les ambiances sonores attendues par les réalisateurs. D'ailleurs, gage de sérieux, l'Arc a été calibrée en partenariat avec des ingénieurs du son récompensés aux Oscars (sans que le constructeur ne précise leur(s) nom(s)).Une nouvelle expérienceAutre atout de la Sono Arc, la certification annoncée Hi-Res Audio grâce à la nouvelle application Sonos S2 (prévue le 8 juin). Jusqu'à présent, les enceintes Sonos se limitaient à une qualité audio équivalente à celle des CD. Avec le système S2, s'ouvre aux possesseurs de ce nouveau matériel Sonos l'exploitation d'une bibliothèque musicale haute résolution et l'accès à des formats sonores immersifs, comme sur la plateforme de streaming Tidal qui propose désormais une sélection de titres mixés en son Dolby Atmos.Pour Sonos, l'effort porté sur le logiciel se traduit aussi par l'arrivée de nouveaux services, comme Sonos Radio, qui propose dans l'application diverses stations organisées par genre musical ainsi que des playlists et des programmes préparés par des artistes du moment. En complément, Sonos devrait prochainement ajouter son propre assistant vocal issu de l'acquisition de la start-up française Snips qui, sans passer par un serveur, garantit un meilleur respect de la vie privée. Bref, voici une barre de son à l'écoute de ses clients.Rafal Naczyk