Samsung a reçu l'autorisation du ministère sud-coréen de l'Infrastructure et des Transports pour tester des voitures autonomes sur la voie publique.

Au contraire d'Apple, Google et d'autres entreprises technologiques qui ont principalement opté pour des voitures Lexus modifiées, Samsung a choisi de tester sa technologie sur des voitures coréennes Hyundai.

Ces voitures seront équipées de senseurs avancés et de systèmes développés par Samsung. A terme, Samsung espère être un fournisseur pour les constructeurs automobiles plutôt que constructeur lui-même.

Samsung a reçu l'autorisation du ministère sud-coréen de l'Infrastructure et des Transports pour tester des voitures autonomes sur la voie publique.Au contraire d'Apple, Google et d'autres entreprises technologiques qui ont principalement opté pour des voitures Lexus modifiées, Samsung a choisi de tester sa technologie sur des voitures coréennes Hyundai.Ces voitures seront équipées de senseurs avancés et de systèmes développés par Samsung. A terme, Samsung espère être un fournisseur pour les constructeurs automobiles plutôt que constructeur lui-même.