Accélérer l'adoption de la blockchain. Déployer de la connectivité pour les voyages. Produire son gaz de cuisson à partir de déchets ménagers. Créer un réseau pour l'Internet des objets. Ou une plateforme pour des villes plus intelligentes. Ou encore un vélo solaire connecté... Les sujets auxquels la maison mère d'Engie Electrabel s'intéresse sont particulièrement variés. Dans un monde de l'énergie en plein bouleversement, les énergéticiens doivent se réinventer. La prise de conscience du réchauffement climatique, voici un peu plus de 10 ans, a poussé les producteurs d'énergie vers le renouvelable, la production décentralisée et la digitalisation de leur métier. S'éloigner des énergies fossiles et du nucléaire est devenu l'enjeu de la transition énergétique. Une tendance que la grande patronne d'Engie, Isabelle Kocher, a identifiée dès son arrivée à la tête du groupe et qu'elle appelle " les 3D " : décarbonné, décentralisé et digitalisé.
...