Trends Numerik

La start-up Real Impact Analytics lève 12 millions

06/08/18 à 13:35 - Mise à jour à 06/09/18 à 16:23

Source: Trends-Tendances

La jeune pousse spécialisée dans l'analyse de données des opérateurs annonce sa première levée de fonds. Et pas des moindres, auprès de fonds belges et hollandais de renom.

La start-up Real Impact Analytics lève 12 millions

© Real Impact Analytics

Si son annonce de levée de fonds avait eu lieu l'an passé, Real Impact Analytics aurait figuré en troisième place du classement des levées de fonds belges dans le secteur du numérique réalisé par Deloitte et Trends-Tendances. Avec 12 millions d'euros levés en premier tour de table, la start-up spécialisée dans le big data des opérateurs télécom réalise une belle opération. Surtout que cet argent frais est arraché à trois VC de renom que son la GIMV, le fonds hollandais Endeit et Fortino Capital de l'ex-CEO de Telenet Duco Sickinghe. Cela fait déjà quelques mois que la start-up admet être en tour de table. Il faut dire que son appétit pour la croissance ne s'amenuise pas: que du contraire. Fondée en 2009, elle réalise déjà un chiffre d'affaires supérieur à 5 millions d'euros, qui a doublé chaque année. De quoi se retrouver sur les radars des géants comme IBM ou SAS que Real Impact Analytics vient titiller. "Des grands groupes capables de mettre le paquet pour allouer des gens sur ce créneau, analyse Sébastien Deletaille, co-fondateur et CEO de la start-up belge. Cette levée de fonds va nous permettre de déployer des ressources pour continuer à les défier et à poursuivre notre expansion."

Déjà forte de 120 personnes, la start-up réalise entre 80 et 90% de son chiffre d'affaires auprès des opérateurs télécoms dont elle exploite les données pour, entre autres, les aider à gérer leurs campagnes. Mais elle pourrait, à l'avenir, multiplier l'usage de ces données de masse pour les mettre au services d'autres industries comme le FMCG ou les collectivités. Sébastien Deletaille aimerait, par exemple, se servir de cet or numérique pour décongestionner notre capital.

Le timing de la levée de fonds est bon. Il intervient après un pivot, mené durant toute l'année 2015, qui a mené Real Impact Analytics à développer des solutions technologiques (applications) pour le traitement des données alors que, jusque-là, elle était essentiellement une entreprise de service. Cela lui a d'ailleurs permis d'arriver en meilleure position pour négocier sa levée de fonds. S'il ne dévoile pas la nouvelle répartition de l'actionnariat ni la valorisation de la start-up, Sébastien Deletaille précise que les fondateurs restent majoritaires.

Nos partenaires