L'année 2020 démarre en trombe... Et ma plus grande difficulté sera de gérer l'agenda. Enfin, plutôt mes quatre agendas : mon privé, celui de Fintech Belgium dont je suis administrateur exécutif, celui de la start-up Tafsquare que j'ai accepté de rejoindre comme CFO et, bien sûr, mon nouveau projet de start-up. Il faut satisfaire tout le monde sans jamais se laisser déborder. Il faut également que j'arrive à garder mon agenda suffisamment souple pour intercaler des rendez-vous importants ou permettre des réunions avec d'autres personnes qui ont aussi un agenda bien rempli.

Gérer mon temps

Cela semble trivial mais nous sommes sur un marathon, pas un sprint. Il faut donc s'économiser et tenir le rythme. Ma solution est de mettre des limites et de savoir dire non. Bien se connaître, bien estimer les conséquences d'un engagement que je prends et surtout ne pas sur-promettre. Mon autre solution est de bien m'entourer. M'entourer de gens compétents et de confiance afin de pouvoir aller à l'essentiel et de me reposer sur leurs talents. Sur ce point, je suis chanceux. Des gens qui sont autour de moi depuis des années continuent de m'accompagner et de s'investir. Sans eux, rien ne serait possible. Je pense plus particulièrement à la comptable, l'avocat, le spécialiste IT, le spécialiste sécurité, etc. avec qui je travaille depuis des années.

La fidélité paie toujours : un rendez-vous, une poignée de mains suffisent alors pour mettre en place une bonne collaboration. La partie contractuelle n'est ensuite qu'une formalité.

Ma nouvelle start-up

Depuis quelques semaines, j'ai mis en place les bases de ma nouvelle start-up. Un projet que je vous dévoilerai au fur et à mesure. Pour l'instant, je vais appeler ce projet le "projet TSC". De manière assez concrète, la semaine qui vient de s'écouler a été consacrée au design et content du projet TSC qui est en construction. Comme il s'agit d'une marketplace, le site sera divisé en deux parties : la section publique sur un WordPress et l'application sur un autre site développé sur mesure. L'avantage est que les deux peuvent être gérées par des personnes aux compétences différentes. Au niveau sécurité, c'est beaucoup plus solide : les deux sont en effet sur des serveurs différents avec un niveau d'accès spécifique. Pour ces développements, je ferai certainement appel à Exthand. L'autre grande tâche de la semaine : finaliser le contenu de la partie WordPress du site. Je ne me suis jamais vu comme copy mais là, il faut délivrer. Je me suis donc mis, au clavier pour rédiger.

J'ai également reçu les projets de logos de la graphiste. J'ai demandé l'avis à plusieurs personnes. Déception : aucun choix tranchant n'en est ressorti... Ceci dit, la qualité des propositions est unanimement reconnue. Satisfaction. Comme choisir, c'est renoncer ; il a fallu renoncer à 7 propositions.

Notaire en 2020 plutôt qu'en 2019...

Entretemps, le compte en banque de la nouvelle SRL a été ouvert. Tout se fait online, c'est plutôt cool. Il ne reste plus qu'à virer le capital pour avoir l'attestation. Les statuts étant prêts, une date a été fixée avec le notaire. Aucune complication sur les statuts, la comptable m'a envoyé des statuts standards pour une SRL selon le nouveau code des sociétés. Je les ai adaptés à ma sauce et en quelques heures, tout a été plié. Sur conseil de la comptable, j'ai donné la préférence à passer chez la notaire en 2020 plutôt qu'en décembre 2019 car cela a permis, entre autres, d'éviter la cotisation sociale sur l'année passée. 347,5 € de dépenses en moins : il n'y a pas de petites économies quand on lance une start-up.

La semaine prochaine, outre la gestion des agendas, il faudra poursuivre les itérations sur le logo sélectionné et poursuivre le copy du contenu du site.

A suivre...

L'année 2020 démarre en trombe... Et ma plus grande difficulté sera de gérer l'agenda. Enfin, plutôt mes quatre agendas : mon privé, celui de Fintech Belgium dont je suis administrateur exécutif, celui de la start-up Tafsquare que j'ai accepté de rejoindre comme CFO et, bien sûr, mon nouveau projet de start-up. Il faut satisfaire tout le monde sans jamais se laisser déborder. Il faut également que j'arrive à garder mon agenda suffisamment souple pour intercaler des rendez-vous importants ou permettre des réunions avec d'autres personnes qui ont aussi un agenda bien rempli.Gérer mon tempsCela semble trivial mais nous sommes sur un marathon, pas un sprint. Il faut donc s'économiser et tenir le rythme. Ma solution est de mettre des limites et de savoir dire non. Bien se connaître, bien estimer les conséquences d'un engagement que je prends et surtout ne pas sur-promettre. Mon autre solution est de bien m'entourer. M'entourer de gens compétents et de confiance afin de pouvoir aller à l'essentiel et de me reposer sur leurs talents. Sur ce point, je suis chanceux. Des gens qui sont autour de moi depuis des années continuent de m'accompagner et de s'investir. Sans eux, rien ne serait possible. Je pense plus particulièrement à la comptable, l'avocat, le spécialiste IT, le spécialiste sécurité, etc. avec qui je travaille depuis des années.La fidélité paie toujours : un rendez-vous, une poignée de mains suffisent alors pour mettre en place une bonne collaboration. La partie contractuelle n'est ensuite qu'une formalité.Ma nouvelle start-upDepuis quelques semaines, j'ai mis en place les bases de ma nouvelle start-up. Un projet que je vous dévoilerai au fur et à mesure. Pour l'instant, je vais appeler ce projet le "projet TSC". De manière assez concrète, la semaine qui vient de s'écouler a été consacrée au design et content du projet TSC qui est en construction. Comme il s'agit d'une marketplace, le site sera divisé en deux parties : la section publique sur un WordPress et l'application sur un autre site développé sur mesure. L'avantage est que les deux peuvent être gérées par des personnes aux compétences différentes. Au niveau sécurité, c'est beaucoup plus solide : les deux sont en effet sur des serveurs différents avec un niveau d'accès spécifique. Pour ces développements, je ferai certainement appel à Exthand. L'autre grande tâche de la semaine : finaliser le contenu de la partie WordPress du site. Je ne me suis jamais vu comme copy mais là, il faut délivrer. Je me suis donc mis, au clavier pour rédiger.J'ai également reçu les projets de logos de la graphiste. J'ai demandé l'avis à plusieurs personnes. Déception : aucun choix tranchant n'en est ressorti... Ceci dit, la qualité des propositions est unanimement reconnue. Satisfaction. Comme choisir, c'est renoncer ; il a fallu renoncer à 7 propositions. Notaire en 2020 plutôt qu'en 2019...Entretemps, le compte en banque de la nouvelle SRL a été ouvert. Tout se fait online, c'est plutôt cool. Il ne reste plus qu'à virer le capital pour avoir l'attestation. Les statuts étant prêts, une date a été fixée avec le notaire. Aucune complication sur les statuts, la comptable m'a envoyé des statuts standards pour une SRL selon le nouveau code des sociétés. Je les ai adaptés à ma sauce et en quelques heures, tout a été plié. Sur conseil de la comptable, j'ai donné la préférence à passer chez la notaire en 2020 plutôt qu'en décembre 2019 car cela a permis, entre autres, d'éviter la cotisation sociale sur l'année passée. 347,5 € de dépenses en moins : il n'y a pas de petites économies quand on lance une start-up. La semaine prochaine, outre la gestion des agendas, il faudra poursuivre les itérations sur le logo sélectionné et poursuivre le copy du contenu du site.A suivre...