Paul Vacca
Paul Vacca
Romancier, essayiste et consultant
Opinion

22/10/18 à 09:00 - Mise à jour à 09:56
Du Trends-Tendances du 18/10/18

Le retour inattendu de la machine à écrire: "La difficulté, un atout disruptif"

Décidément, les morts n'en finissent pas de ressusciter. Alors que le disque vinyle se réincarne auprès des nouvelles générations, que la photo argentique retrouve des adeptes et que le magazine Wired envisage même une possible renaissance du DVD en mort clinique, c'est maintenant au tour de la machine à écrire de jouer les phénix. Oui, à l'ère des traitements de texte, des tablettes tactiles ou de la retranscription vocale, la bonne vieille machine à écrire fait un come-back.

Ce n'est pas un raz-de-marée. Mais pour le moins une résilience inattendue pour un objet qui prenait la poussière dans les greniers. Qui plus est, venant de nouveaux adeptes dont la passion - assez ironiquement - se nourrit des forums en ligne ou d'Instagram où ils découvrent et partagent les mérites comparés des Underwood, Remington et autres Olivetti. Au-delà de la fascination vintage pour l'objet, comme décoration, certains en redécouvrent même la valeur d'usage : en "écrivant" avec.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires