Il s'est vendu 82,867 millions d'ordinateurs dans le monde entre avril et juin, un bond de 20,7 % sur un an, et la part de marché des deux principaux producteurs américains, Hewlett-Packard (1er) et Dell (3e) s'est encore effritée face à la concurrence asiatique, Acer confirmant sa place de n° 2 mondial.

Outre la croissance en volume, le cabinet Gartner a relevé une croissance en valeur. "Les dépenses des utilisateurs ont crû d'environ 13 %, a souligné l'analyste Mikako Kitagawa, citée dans un communiqué. Les prix de vente moyens continuent de décliner mais beaucoup moins que ces deux dernières années."

Mikako Kitagawa a également souligné que la croissance des ventes de mini-portables avait fortement ralenti, pour se rapprocher des 20 %, "à comparer aux plus de 70 % des deux trimestres précédents", illustrant selon elle la maturation du marché : "L'essor de la popularité de l'iPad d'Apple a provisoirement cannibalisé les mini-ordinateurs portables, ainsi que les portables dans une certaine mesure. Il n'est pas sûr, à ce stade, que la cannibalisation se poursuivra, vu le prix actuel des tablettes."

Gartner a également relevé que les ventes d'ordinateurs d'Apple avaient bien résisté, s'affichant en hausse de presque 25 %.

Trends.be, avec Belga

Il s'est vendu 82,867 millions d'ordinateurs dans le monde entre avril et juin, un bond de 20,7 % sur un an, et la part de marché des deux principaux producteurs américains, Hewlett-Packard (1er) et Dell (3e) s'est encore effritée face à la concurrence asiatique, Acer confirmant sa place de n° 2 mondial.Outre la croissance en volume, le cabinet Gartner a relevé une croissance en valeur. "Les dépenses des utilisateurs ont crû d'environ 13 %, a souligné l'analyste Mikako Kitagawa, citée dans un communiqué. Les prix de vente moyens continuent de décliner mais beaucoup moins que ces deux dernières années."Mikako Kitagawa a également souligné que la croissance des ventes de mini-portables avait fortement ralenti, pour se rapprocher des 20 %, "à comparer aux plus de 70 % des deux trimestres précédents", illustrant selon elle la maturation du marché : "L'essor de la popularité de l'iPad d'Apple a provisoirement cannibalisé les mini-ordinateurs portables, ainsi que les portables dans une certaine mesure. Il n'est pas sûr, à ce stade, que la cannibalisation se poursuivra, vu le prix actuel des tablettes."Gartner a également relevé que les ventes d'ordinateurs d'Apple avaient bien résisté, s'affichant en hausse de presque 25 %.Trends.be, avec Belga