Magic Leap, qui est basée loin de la Silicon Valley dans une banlieue de Miami ne dispose actuellement d'aucun produit commercialisable et ne génère pas le moindre chiffre d'affaires.

La réalité augmentée consiste à introduire des images de synthèse dans le champ de vision de l'utilisateur. C'est un des grands axes de diversification de Google, à travers ses lunettes Google Glass.

Sur son site, préfixé "il est temps de ramener la magie dans le monde", Magic Leap montre des images d'un éléphant niché dans la paume d'une main ou une baleine planant au-dessus d'une plage.

Il y a sept mois, un autre grand nom de la high tech américaine, Facebook, avait mené une opération similaire en rachetant pour 2 milliards de dollar le spécialiste de la réalité virtuelle Oculus.

Magic Leap, qui est basée loin de la Silicon Valley dans une banlieue de Miami ne dispose actuellement d'aucun produit commercialisable et ne génère pas le moindre chiffre d'affaires. La réalité augmentée consiste à introduire des images de synthèse dans le champ de vision de l'utilisateur. C'est un des grands axes de diversification de Google, à travers ses lunettes Google Glass. Sur son site, préfixé "il est temps de ramener la magie dans le monde", Magic Leap montre des images d'un éléphant niché dans la paume d'une main ou une baleine planant au-dessus d'une plage. Il y a sept mois, un autre grand nom de la high tech américaine, Facebook, avait mené une opération similaire en rachetant pour 2 milliards de dollar le spécialiste de la réalité virtuelle Oculus.