Les documents pourraient être déposés comme attendu dès aujourd'huii, ajoutait le journal, citant des sources informées, mais un retard n'est pas exclu.

L'entrée en Bourse de Facebook, le premier site internet communautaire au monde avec plus de 800 millions d'utilisateurs actifs, est l'événement le plus attendu de l'année sur les marchés boursiers. Il s'agit dans un premier temps d'un dossier préliminaire qui ne vise pas à révéler le nombre d'actions mises en jeu ni leur prix, si bien que l'objectif indiqué de lever 5 milliards de dollars ne représente qu'un chiffre théorique, susceptible d'être modifié à la hausse ou à la baisse, précisait le quotidien new-yorkais, qui confirmait des informations du site International Financing Review.

Vendredi encore le Wall Street Journal mentionnait une transaction à 10 milliards de dollars, valorisant la société californienne entre 75 et 100 milliards de dollars.

La banque d'affaires Morgan Stanley devrait piloter l'opération, à laquelle participerait également sa concurrente Goldman Sachs, selon le New York Times. International Financing Review évoquait également Bank of America, Merrill Lynch, Barclays Capital et JPMorgan parmi les banques participant à l'opération.

La date de l'entrée en Bourse n'a pas été indiquée. Les milieux financiers l'attendent dans le courant de l'année.

Trends.be, avec Belga.

Les documents pourraient être déposés comme attendu dès aujourd'huii, ajoutait le journal, citant des sources informées, mais un retard n'est pas exclu. L'entrée en Bourse de Facebook, le premier site internet communautaire au monde avec plus de 800 millions d'utilisateurs actifs, est l'événement le plus attendu de l'année sur les marchés boursiers. Il s'agit dans un premier temps d'un dossier préliminaire qui ne vise pas à révéler le nombre d'actions mises en jeu ni leur prix, si bien que l'objectif indiqué de lever 5 milliards de dollars ne représente qu'un chiffre théorique, susceptible d'être modifié à la hausse ou à la baisse, précisait le quotidien new-yorkais, qui confirmait des informations du site International Financing Review. Vendredi encore le Wall Street Journal mentionnait une transaction à 10 milliards de dollars, valorisant la société californienne entre 75 et 100 milliards de dollars. La banque d'affaires Morgan Stanley devrait piloter l'opération, à laquelle participerait également sa concurrente Goldman Sachs, selon le New York Times. International Financing Review évoquait également Bank of America, Merrill Lynch, Barclays Capital et JPMorgan parmi les banques participant à l'opération. La date de l'entrée en Bourse n'a pas été indiquée. Les milieux financiers l'attendent dans le courant de l'année.Trends.be, avec Belga.