En 450 avant Jésus-Christ, Zénon d'Elée, mathématicien et philosophe, a livré plusieurs paradoxes concernant le mouvement. Parmi eux, il y a celui de la flèche. Il nous demande d'imaginer une flèche fusant d'un arc. En réalité, cette flèche est suspendue à une succession d'instants. Chaque instant étant un moment où le temps est arrêté, la flèche reste toujours immobile. Le mouvement est donc impossible. Il n'est qu'une illusion.
...