Une plainte pour violation de six brevets a été déposée aux Etats-Unis contre eBay, qui risque une amende de 3,8 milliards de dollars (3 milliards d'euros), a prévenu XPTR, la partie plaignante, mercredi. La technologie concernée serait utilisée par PayPal, le système de paiement en ligne racheté par eBay en 2002.

XPTR a porté plainte devant le tribunal de Wilmington (Delaware) et accuse eBay de lui avoir volé l'idée et la méthode utilisée par PayPal. Les brevets auraient été déposés en 2002.

"eBay a énormément profité de l'utilisation des idées des concepteurs sans les rétribuer", peut-on lire dans la plainte déposée au tribunal. D'après celle-ci, les concepteurs des brevets auraient transmis leur technologie à eBay en 2001 afin que le site de vente aux enchères puisse tester le système. eBay avait accepté de signer une clause de confidentialité qu'il aurait ensuite violée.

Le porte-parole d'eBay a déclaré que la plainte était à l'étude : "Nous croyons qu'elle est irrecevable. Nous allons nous défendre vigoureusement."

Trends.be, avec Belga

Une plainte pour violation de six brevets a été déposée aux Etats-Unis contre eBay, qui risque une amende de 3,8 milliards de dollars (3 milliards d'euros), a prévenu XPTR, la partie plaignante, mercredi. La technologie concernée serait utilisée par PayPal, le système de paiement en ligne racheté par eBay en 2002.XPTR a porté plainte devant le tribunal de Wilmington (Delaware) et accuse eBay de lui avoir volé l'idée et la méthode utilisée par PayPal. Les brevets auraient été déposés en 2002."eBay a énormément profité de l'utilisation des idées des concepteurs sans les rétribuer", peut-on lire dans la plainte déposée au tribunal. D'après celle-ci, les concepteurs des brevets auraient transmis leur technologie à eBay en 2001 afin que le site de vente aux enchères puisse tester le système. eBay avait accepté de signer une clause de confidentialité qu'il aurait ensuite violée.Le porte-parole d'eBay a déclaré que la plainte était à l'étude : "Nous croyons qu'elle est irrecevable. Nous allons nous défendre vigoureusement."Trends.be, avec Belga