Ce Belge veut vous faire vivre beaucoup plus longtemps

21/02/19 à 09:00 - Mise à jour à 09:59
Du Trends-Tendances du 14/02/19

Reculer l'âge de la mort. Ce défi anime toujours plus de personnes à travers le monde, en ce compris les géants du Net comme Google. A San Francisco, le plus gros centre de recherche sur le sujet s'appelle le Buck Institute. Et il est dirigé par un Belge ! Rencontre.

A Novato, le long de la Highway 101 qui remonte de San Francisco vers le nord en passant par le célèbre Golden Gate Bridge, à 50 kilomètre du financial district de la ville, se dresse un imposant bâtiment blanc aux formes arrondies. Dans l'immense entrée vitrée de la réception, le slogan " Live better longer " accueille le visiteur qui a montré patte blanche. Nous sommes au Buck Institute, un institut de recherche qui s'est fixé pour mission de comprendre les phénomènes liés au vieillissement et, in fine, de trouver des méthodes pour le ralentir, voire carrément... rallonger la durée de la vie. " L'Institut a commencé ses activités en 1999 et a joué un vrai rôle de pionnier dans ce nouveau domaine de recherche ", lance fièrement le Belge Eric Verdin, CEO du Buck Institute depuis 2016. Ce Liégeois d'origine a obtenu chez nous son doctorat en médecine, qu'il a complété par une formation en recherche à la Harvard Medical School. Ses compétences l'ont amené à diriger ce centre qui compte quelques 230 chercheurs.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné