Un juge de la Commission américaine du commerce international (ITC) a statué vendredi en faveur d'Apple dans la bataille judiciaire qui l'oppose au n° 1 mondial des téléphones portables, le finlandais Nokia, qui l'accuse de violation de brevets.

L'ITC a le pouvoir d'interdire l'importation aux Etats-Unis de produits qui violeraient des brevets. Elle avait été saisie par Nokia, accuse Apple de violer ses brevets concernant la quasi-totalité de ses téléphones portables, baladeurs et ordinateurs. Le succès fulgurant de l'iPhone d'Apple a fortement nui à Nokia sur le créneau juteux du haut de gamme et des smartphones.

Le juge James Gildea a rejeté la plainte de Nokia sans fournir aucune explication, et l'ensemble de l'ITC, qui compte six membres, dispose désormais de 60 jours pour l'examiner.

Trends.be, avec Belga

Un juge de la Commission américaine du commerce international (ITC) a statué vendredi en faveur d'Apple dans la bataille judiciaire qui l'oppose au n° 1 mondial des téléphones portables, le finlandais Nokia, qui l'accuse de violation de brevets.L'ITC a le pouvoir d'interdire l'importation aux Etats-Unis de produits qui violeraient des brevets. Elle avait été saisie par Nokia, accuse Apple de violer ses brevets concernant la quasi-totalité de ses téléphones portables, baladeurs et ordinateurs. Le succès fulgurant de l'iPhone d'Apple a fortement nui à Nokia sur le créneau juteux du haut de gamme et des smartphones.Le juge James Gildea a rejeté la plainte de Nokia sans fournir aucune explication, et l'ensemble de l'ITC, qui compte six membres, dispose désormais de 60 jours pour l'examiner.Trends.be, avec Belga