Nokia a affirmé mardi que son concurrent Apple avait accepté de verser des royalties pour solder l'ensemble de leurs conflits concernant son utilisation de plusieurs technologies brevetées par le géant finlandais.

"La structure financière de l'accord consiste en un versement unique par Apple et en des royalties qui seront payées par Apple à Nokia durant toute la durée de l'accord", a précisé le n° 1 mondial de la téléphonie mobile dans un communiqué, ajoutant que les détails du contrat restaient confidentiels.

Trends.be, avec Belga

Nokia a affirmé mardi que son concurrent Apple avait accepté de verser des royalties pour solder l'ensemble de leurs conflits concernant son utilisation de plusieurs technologies brevetées par le géant finlandais."La structure financière de l'accord consiste en un versement unique par Apple et en des royalties qui seront payées par Apple à Nokia durant toute la durée de l'accord", a précisé le n° 1 mondial de la téléphonie mobile dans un communiqué, ajoutant que les détails du contrat restaient confidentiels.Trends.be, avec Belga