Concrètement, Passbook permet de stocker dans son téléphone tous ses tickets électroniques : cinéma, concerts, avion, train, bons de réduction. Une sorte de portefeuille virtuel. Autrement dit, en arrivant devant la porte d'embarquement, votre téléphone servira lui-même de ticket. Directement après l'achat, votre ticket vient se classer dans Passbook, pour autant que l'e-marchand supporte l'application d'Apple. Facile !

Kinepolis est le premier en Belgique à avoir annoncé que ses tickets fonctionneraient via l'iPhone. D'autres devraient s'ajouter à la liste. Aux Etats-Unis, Delta Airlines et Live Nation travailleront avec Passbook. Reste que chez nous, il faut que les prestataires (salles de concerts, etc.) disposent des lecteurs adéquats. En effet, les rayons utilisés, par exemple, en grande distribution ne lisent pas les codes-barres sur écran en raison des reflets. Il faut un matériel adapté. Mais une fois cette question réglée et en cas de succès, cela pourrait permettre à Apple de proposer de nouveaux services, notamment dans le domaine des tickets ou des cartes de fidélité. Et, pourquoi pas, dans le paiement mobile où aucune norme n'est encore parvenue à s'imposer.

C.C.

Concrètement, Passbook permet de stocker dans son téléphone tous ses tickets électroniques : cinéma, concerts, avion, train, bons de réduction. Une sorte de portefeuille virtuel. Autrement dit, en arrivant devant la porte d'embarquement, votre téléphone servira lui-même de ticket. Directement après l'achat, votre ticket vient se classer dans Passbook, pour autant que l'e-marchand supporte l'application d'Apple. Facile ! Kinepolis est le premier en Belgique à avoir annoncé que ses tickets fonctionneraient via l'iPhone. D'autres devraient s'ajouter à la liste. Aux Etats-Unis, Delta Airlines et Live Nation travailleront avec Passbook. Reste que chez nous, il faut que les prestataires (salles de concerts, etc.) disposent des lecteurs adéquats. En effet, les rayons utilisés, par exemple, en grande distribution ne lisent pas les codes-barres sur écran en raison des reflets. Il faut un matériel adapté. Mais une fois cette question réglée et en cas de succès, cela pourrait permettre à Apple de proposer de nouveaux services, notamment dans le domaine des tickets ou des cartes de fidélité. Et, pourquoi pas, dans le paiement mobile où aucune norme n'est encore parvenue à s'imposer. C.C.