Apple a annoncé l'acquisition de Intrinsity, l'entreprise qui se cacherait derrière la technologie du processeur de l'iPad.
Avec l'iPad, Apple s'est mis à fabriquer lui-même son processeur (l'A4). L'entreprise persiste et signe dans son intention de développer les puces de ses appareils mobiles, en rachetant Intrinsity.

Cette entreprise texane a mis au point une technologie permettant de booster la vitesse des processeurs dédiés aux matériels mobiles. Selon certains analystes, c'est cette même technologie qui aurait été utilisée dans l'iPad. Apple en serait suffisamment satisfait pour vouloir la garder pour lui.

C'est la deuxième acquisition d'Apple dans le domaine des processeurs, après celle de PA Semi en 2008. Depuis, plusieurs ingénieurs de PA Semi ont démissionné pour développer une autre société, Agnilux, qui vient d'être rachetée par Google.

Apple a annoncé l'acquisition de Intrinsity, l'entreprise qui se cacherait derrière la technologie du processeur de l'iPad. Avec l'iPad, Apple s'est mis à fabriquer lui-même son processeur (l'A4). L'entreprise persiste et signe dans son intention de développer les puces de ses appareils mobiles, en rachetant Intrinsity. Cette entreprise texane a mis au point une technologie permettant de booster la vitesse des processeurs dédiés aux matériels mobiles. Selon certains analystes, c'est cette même technologie qui aurait été utilisée dans l'iPad. Apple en serait suffisamment satisfait pour vouloir la garder pour lui.C'est la deuxième acquisition d'Apple dans le domaine des processeurs, après celle de PA Semi en 2008. Depuis, plusieurs ingénieurs de PA Semi ont démissionné pour développer une autre société, Agnilux, qui vient d'être rachetée par Google.