Ces hausses, de respectivement 2,6 et 2,5 centimes d'euro, résultent de la progression des notations des produits pétroliers sur les marchés internationaux. (VIM)

Ces hausses, de respectivement 2,6 et 2,5 centimes d'euro, résultent de la progression des notations des produits pétroliers sur les marchés internationaux. (VIM)